Category: So Particular

Première étape pour faire revenir les clients dans le smalls américains: leur faciliter l’accès aux centres commerciaux.

Westfield gérer plusieurs malls américains et vient de signer un partenariat avec Uber afin de proposer des lounges d’attente pour les clients du mall qui souhaitent rentrer (avec leurs achats) avec Uber.

Le premier lounge ouvrira ses portes à Los Angeles.

Plus l’accès et le transport des clients sont simples et pratiques et plus les clients auront de temps à passer en magasin. 33 malls auront sous peu des espaces Uber pour la descente ou la montée des clients.

A Los Angeles, le lounge rentrera dans les services de concierge proposées par le mall. Vous pourrez par exemple avoir des boissons gratuites, recharger vos téléphones et avoir accès à des magazines. Vous pourrez de plus dans ces lounges réserver votre table au restaurant, acheter des billets pour des concerts ou utiliser les services de stylistes.

Faciliter l’accès et le départ des malls est un des services les plus simples à mettre en place mais qui donnera plus de confort aux clients. Ce partenariat avec Uber est donc très intelligent.

 

Share

Bien qu’Amazon ouvre de plus en plus de librairies, le déclin de cette industrie reste important aux Etats-Unis.

L’une des raisons est bien sur la facilité de trouver et acheter des livres en ligne. Mais il faut aussi se poser quelques questions sur l’économie de ces librairies: des espaces de locations énormes qui ne sont pas rentabilisés.

Les clients viennent en magasin pour lire au calme.

Les étudiants y viennent pour travailler sans être dérangés et tout en étant proche des livres qu’ils utiliseront.

Le club des anciens s’y retrouve pour leurs réunions hebdomadaires.

Mais le plus important c’est que les caisses sont vides.

Les clients sont toujours intéressés par les livres et Amazon le prouve en ouvrant déjà deux magasins à NY. Cependant, il faut

aussi rentabiliser ces espaces immenses. Certaines librairies ouvrent des restaurants ou des cafés, organisent des événements culturels ou des concerts afin de rentabiliser leurs espaces.

Mais on pourrait aussi imaginer des espaces privés dans les librairies, a louer aux heures creuses, comme le font certains restaurants notamment, pour des startups ou des travailleurs indépendants. Les librairies sont des lieux calmes, de culture et d’intelligence, elles sont donc parfaites pour les besoins des entrepreneurs à faible budget.

Face à la montée du e-commerce, les librairies doivent trouvent de nouveaux moyens de prospérer tout en gardant leur caractère propre: le contact avec le livre.

Share

Et hop! Certains malls américains commencent à utiliser Alexa d’Amazon pour avoir des informations sur les horaires d’ouvertures des magasins, les promotions en cours ou les événements à venir.

Une nouvelle entrée pour Amazon dans les magasins et une nouvelle pépite d’informations à collecter sur ses clients.

Share

Le magasin Sony a pour habitude de célébrer les sorties de films ou de séries produites par ses studios. C’est le cas bien sûr du dernier Spiderman. Mais l’idée est aussi de mettre en avant les produits Sony.

Vous pouvez vivre les sensations de Spiderman quand il “vole” de buildings en buildings grâce à cette installation. Un écran 4K géant et quelques ventilateurs vous donnent l’impression de planer (la photo ne rend vraiment pas compte de l’effet du dispositif).

Vous remarquerez aussi la toile d’araignée au plafond.

Une des spécialité du magasin: les appareils photos.

Sony souhaite donc immortaliser certains instants de votre passage en magasin, notamment quand vous vous prendrez pour Spiderman en train d’escalader un mur. Une réplique d’un mur de building a ainsi été installée dans le magasin et les employés de Sony vous prendront en photo en pleine escalade, sur demande.


Pour les amateurs, cela donne ce type de photos.

Mais quand Spiderman est de passage c’est différent.

Bien joué de la part de Sony: une ambiance pop up store pour un événement de la marque, tout en gardant la maîtrise des produits présentées et avec la possibilité de les tester “en situation”.

Share

En période de chaleur à New York, les climatisations de magasins sont un refuge pour les passants et les touristes. Les magasins doivent donc se différencier des autres afin d’attirer les clients.

Chez American Eagle, on ne vend pas que des jeans durant l’été, on vend aussi des boissons fraîches.

Au sein même du magasin, vous pouvez commander vos boissons fraiches et faire votre shopping, ou simplement vous installer sur les tables mises à disposition et recharger votre smartphone.

Ambiance: jeans et drinks.

Et vous, vous auriez envie de rentrer dans ce magasin pour cela?

Share

Le magasin Coach sur la 5th Avenue de New York a une particularité: c’est un magasin très créatif. Il est aussi le plus grand magasin de la marque avec près de 2000m2 d’espace.

A l’entrée du magasin vous êtes accueilli par une oeuvre géante d’un dinosaure faite à base de sacs à main. 400 pièces de cuir ont ete necessaires à sa fabrication.

Le monstre fait plus de 3m de haut et constitue un centre d’intérêt du magasin pour tous les fans d’Instagram qui se prennent en photo devant.

Et ce n’est pas la seule oeuvre à voir dans ce magasin. A chaque étage des “animaux” nous attendent.

Ces oeuvres ont pour principal but de montrer la souplesse du cuir utilisé par Coach et le travail qu’il est possible de faire sur ces cuirs.

D’ailleurs en magasin, vous pouvez voir des employés qui travaillent à la confection des sacs, en action devant vous dans l’atelier de Coach.

Un magasin haut de gamme qui se visite avec beaucoup de plaisir.

Share

Le marketing à l’américaine est une chose extraordinaire. Dernier cas en date: Charmin, la marque de papier toilettes. Charmin propose aux new yorkais de les aider en cas de “besoin”. Des WCs mobiles circulent dans les rues de NY et vous pouvez commander ces toilettes mobiles depuis une application Charmin Van Go.

Non l’application n’existe pas…..pourtant vous avez du la chercher. Un marketing qui fonctionne!

Share

On parle tout le temps d’expérience client dans les magasins, mais les espaces de restauration et les bars aussi essayent d’innover.

Nous avons déjà parlé ici du cas Eatsa pour la restauration rapide, voici maintenant le cas d’un bar de Brooklyn: le Randolph Beer Bar et son Beer ATM.

Qui n’a jamais eu à attendre 15mn que le barman daigne vous jeter un coup d’oeil pour prendre votre commande dans un bar bondée. C’est le problème auquel s’attache Randolph Beer Bar avec son nouveau système de service par le client.

Beer Yourself.

Dans ce bar, 24 bières sont proposées en self-service.

Pour utiliser ce système il suffit simplement d’aller au bar pour échanger sa carte bancaire contre une carte RFID du bar…..et un verre à bière.

Vous pouvez alors aller au mur de bières. Les 24 bières sont toutes équipées d’un mini-écran sur lequel vous pouvez découvrir des informations.

Une fois que vous avez décidé de la bière que vous dégusterez, il suffit simplement de placer la carte RFID du bar sur le petit réceptacle devant l’écran afin de vous servir en bière. Énorme avantage, vous ne payez que pour la quantité que vous verserez dans votre verre. Vous pouvez ainsi tester des bières sans avoir à remplir un verre entier.

Vous pouvez aussi bien sur comme vous le voyez, remplir un verre entier et payer le prix en fonction de la quantité.

Le barman reste présent bien sur pour toutes les commandes de bières un peu plus sophistiquées ou pour les alcools forts et cocktails. La technologie et l’expérience client permettent ainsi de répondre à plusieurs problèmes des clients tout en permettant au barman de montrer ses vraies compétences.

Quand vous souhaitez quitter le bar, il vous suffit de présenter votre carte RFID au barman qui pourra alors lire le contenu de votre commande et vous faire payer avec votre carte bancaire.

Intelligent et novateur.

Share

Pour promouvoir Amazon Music, le géant américain a installé une réplique d’un Amazon Echo au format gigantesque sur Times square: 24 m de haut.

A quoi cela peut-il ressembler? 

Le Echo ne fonctionne pas, mais il est illuminé par quelques LEDs pour donner l’impression qu’il répond à vos requêtes.

Et si vous vous demandez comment une installation comme celle-ci peut se faire, voici la video.

Share

Air France a mené une opération marketing à NY. L’opération appelée “Paris for Dessert” permet de gagner un voyage culinaire à Paris. Pendant quelques jours, une passerelle d’embarquement pour un avion Air France était installée sur Union Square, après vous être inscrit vous pouviez monter en haut de la passerelle pour faire une vidéo panoramique. La meilleure vidéo postée sur Instagram et Facebook gagnera le fameux voyage.

Oui mais voilà: deux erreurs.
Il fait actuellement plus de 35 degrés à l’ombre à NY et les participants au concours devaient attendre de nombreuses minutes en plein soleil. Les crèmes solaires n’étaient pas fournis par Air France.

Deuxième erreur: Air France, au cas où vous ne le sauriez pas est une société française. Malheureusement, c’est le drapeau hollandais qui est utilisé.

Share