Category: marketing

Commander une pizza, c’est simple comme une appli pour iPhone.
Et oui il existe maintenant une appli pour commander (et payer) ses pizzas a New York. Push ForPizza est simple comme le bouton Dash d’Amazon: vous commandez et la pizza arrive chez vous. Choix de la pâte, des ingrédients, puis l’application vous propose les pizzerias les plus proches qui peuvent vous livrer et le tour est joué.

pizza

Et apparemment, c’est aussi le meilleur moyen de récupérer sa petite amie “Bae”.
IMG_0608

FacebookTwitterLinkedInPinterestShare

Comme toujours aux Etats-Unis, quand il y a de l’argent, il y a toujours des idées pour se faire plus d’argent. Des startups sont actuellement en train de prospérer autour de la thématique du Cannabis.

Certains Etats américains commencent à autoriser la consommation de cannabis, d’autres y réfléchissent, cela entraîne donc une augmentation du nombre de jobs liés à ce produit.

Un nouveau type de sites de recherches d’emplois est donc en train d’arriver sur le marché: bienvenu à CannabisJobs.us

cannabis
Des offres d’emplois (en freelance ou en entreprise), des reviews sur les derniers produits…il y a tout ce qui tourne autour du cannabis.
Si vous désirez devenir livreur de Cannabis à domicile: CannabisJobs.us est pour vous.

Une petite opération marketing pour finir la semaine. A partir d’aujourd’hui, vous pouvez acheter la marque de céréales du rappeur américain Cam’ron!
Non il ne se lance pas une opération hostile de rachat de Nestlé, mais plutôt dans une opération marketing pour la marque Virgin Mega.

J5_KillaCrunch11

Dans certaines “bodegas” de la ville vous pourrez donc trouver ces magnifiques boites de céréales…sans céréales. Ces boites contiennent un T-shirt en édition limitée de la marque et $100 en cash.
Pour trouver ces bodegas et les boites de céréales, il suffit de suivre le hashtag #KillaCrunch , le compte Twitter ou Instagram de la marque.

Pour votre culture, au dos de la boite vous trouverez un jeu de mots croisés “Dumb Smart” et le couplet de Cam’ron sur le titre de Kanye West “Gone”.

Tout cela pour faire la promotion d’une application mobile de communauté de fans.

Un des gros problèmes quand on a un business “international” est souvent de transférer de l’argent sans se ruiner. Les transferts de fonds de banque à banque coûtent encore cher et les dépôts de devises dans une banque en monnaie étrangère ne sont pas du tout intéressants.

Attention ceci N’EST PAS un article sponsorisé.

Certaines startups commencent donc à se développer sur ce marché juteux du transfert de fonds entre pays.
Azimo vous permet par exemple de transférer de l’argent de compte à compte ou d’une carte bancaire à un compte ou à un lieu physique très rapidement et au cours du jour. Pas de frais bancaire et les cours utilisés sont vraiment ceux du jour. Ce transfert international est donc très intéressant, mais les transferts ne se font pour le moment que vers le dollar. On ne peut pas encore transférer de dollar vers une monnaie d’un pays européen par exemple.

D’autres sociétés comme TransferWise propose tout simplement de faire un échange de devises entre des flux de monnaie entrants dans un pays et des flux sortants. On peut ainsi échanger n’importe que monnaie très simplement et à faible coût.
Le gros avantage de TransferWise est de mettre à nu les coûts bancaires pour les mêmes transactions.
Et pour le prouver, TransferWise a mis en place cette opération marketing à New York durant le (long) hiver: Nothing2Hide. Les banques cachent beaucoup de choses sur les frais liés aux transferts internationaux, pas TransferWise. Se mettre (presque) à nu pour symboliser la transparence de ses méthodes en peine hiver: fou mais sympathique.

Mon nouveau magasin préféré à New York…n’est pas vraiment nouveau, Hammacher Schlemmer existe depuis 167 ans. Mais quel bonheur de rentrer dans ce magasin dans lequel on trouve tous les gadgets les plus improbables.

HammacherSchlemmer_V1_460x285

Hammacher est une caverne d’Ali Baba dans laquelle les propriétaires sont les curateurs d’une galerie de produits qui leurs plait…et qu’ils souhaitent donc vendre.

Une lampe en lévitation?? Vous la trouverez chez Hammacher.

Un sous-marin une place en forme de dauphin? Vous le trouverez chez Hammacher.
the-10-most-outrageous-holiday-gifts-from-hammacher-schlemmer

Une horloge iPad?

HORLOGE-IPAD-NEXTIME

Des gadgets, du design, des produits pour le sport, pour se détendre ou travailler, vous trouverez les dernières trouvailles de ce magasin curateur en ligne ou sur place…et ils livrent en France.

Encore un Spotify killer…en devenir.

Le site de streaming musical de Jay Z et ses amis s’est lancé hier aux Etats-Unis. Je l’ai testé pour vous.

Le site n’est utilisable pour l’instant qu’aux Etats-Unis et au UK. On peut s’y connecter en utilisant son compte Facebook ou Twitter et vous pouvez payer par carte ou par PayPal.

tidal 1

Premier bug: 3 essais infructueux pour s’inscrire avec mon compte Twitter. Le login se passe bien, mais à chaque page de Tidal on me redemande de me connecter pour lancer mon mois gratuit.

Passons directement au sujet important: le prix.
tidal 5
2 versions payantes sont proposées pour l’instant pour de la musique en qualité standard (mais meilleure que Spotify) ou en HiFi. Le site vous recommande ainsi de toujours utiliser des écouteurs de très bonne qualité afin de profiter au maximum de l’expérience sonore de Tidal. Pas de version gratuite sur Tidal, vous pouvez tester pendant 30 jours gratuitement, mais vous devez tout de même vous inscrire et rentrer un moyen de paiement, si vous oubliez de vous désinscrire dans 30 jours….

Vous pouvez naviguer de plusieurs manières sur Tidal: utiliser le moteur de recherche pour aller directement vers votre artiste préféré ou utiliser l’option Playlist. Les playlists sont assez intéressantes. Vous pouvez rechercher une playlist par thème, par genre ou choisir une playlist faite spécialement pour Tidal par un des artistes actionnaires.

C’est une des raisons qui peuvent justifier le paiement d’un abonnement à Tidal: pouvoir bénéficier des playlists préparés par mes artistes préférés.
tidal 4
Horreur: la playlist de Jay Z ne contient pas de titre de Beyonce. Horreur, la playlist de Beyonce ne contient pas de titre de Jay Z.

Tidal playlist

Il semble aussi que Dr Dre ne soit pas connu dans le monde du Hip Hop: il n’est sur aucune playlist. Merci Apple.

UPDATE: il y a un titre de Dr Dre.

Tidal fait aussi appel à des artistes guests (c’est à dire pas actionnaires) pour proposer des playlists. Exemple le groupe de Heavy Metal Judas Priest.

tidal 2
Oups! La playlist est vide. C’est un des nombreux bugs qui accompagnent le lancement du site.

Le catalogue est assez bien fait et copieux. Vous pouvez trouver plus de 30 albums de Michel Sardou si cela vous chante (Jay z chercherait il à attirer la ménagère de plus de 50 ans??).

Tidal ce n’est pas que de la musique, c’est aussi des vidéos: des clips, des extraits de concerts, des “behind the scene” ou des vidéos exclusives. comme par exemple cette video des Daft Punk: Electroma…..qui est sur YouTube depuis 2012. Oups!

La qualité sonore est bonne (moins bonne quand on utilise Tidal sur son iPhone ou iPad cependant), mais de la à payer $19.99 par mois NON. Jay Z se targue d’avoir lancé son outil pour mieux rétribuer les artistes, mais son talent et son charisme ne pourront pas suffire à faire oublier les nombreux bugs et lenteur de lancement de l’application. D’ailleurs, on ne peut pas acheter les titres ou les albums sur Tidal.

Le bon point de Tidal: la qualité sonore et les playlists faites par les artistes. Pour le reste, il y a trop d’erreurs pour qualifier Tidal de “Spotify killer”.

Comme le dit un VC américain “I think Jay Z is about to find out the limits of his celebrity.”.

 

Et si demain votre laverie était conviviale? Et si on pouvait aussi y prendre un café et discuter? et si ma machine à laver m’envoyait un message quand mon linge est prêt?

Cette laverie existe à Portland: c’est le Spin Lounge : une startup dont le business est de laver vos vêtements.

Dans les grandes villes américaines, de nombreux appartements n’ont pas de machines à laver. Le choix est donc simple: avoir la chance d’avoir une laverie dans son building ou aller déposer son linge à laver dans des laveries.

A Portland, ville reconnue pour son taux de “hipsters” assez élevé, une laverie sort du lot. Vous pouvez venir laver votre linge et rester sur place, profiter du WiFi gratuit pour travailler tout en sirotant votre café, un verre de vin ou une bière locale dans le bar de la laverie.

spin tour

Les machines aussi sont hipsters et techno. Vous pouvez payer avec de la monnaie, avec votre carte bancaire…ou avec Apple Pay ou Google Wallet. Si vous ne souhaitez pas rester à attendre sur place, la machine peut vous envoyer un SMS pour vous indiquer qu’il reste 10mn de lavage ou quand votre linge est prêt.

SPINPIC

L’ambiance est aussi conviviale: le café propose des produits locaux et vous permet d’attendre vos vêtements tout en discutant avec vos voisins. Et si vous ne souhaitez pas discuter ou travailler, vous pouvez toujours patienter en jouant sur un des flippers ou une des bornes d’arcade de la laverie.
SPINCAFE

Le tout est bien sur proposé avec une lessive bio et une consommation minimum d’eau pour les lessives. Avez-vous déjà vu une laverie qui a sa page Facebook, son Twitter et son compte Instagram?

Demain il y aura un incubateur de startups dans cette laverie.