Category: internet

Après avoir réinventé le magasin de voitures, Cadillac souhaite à présent réinventer la location de voiture.

Avec son service Book By Cadillac, le constructeur vous propose pour la modique somme de $1500 par mois d’avoir accès à un service de location haut de gamme et illimité. Une application mobile, un concierge à votre service qui vous livrera votre voiture à l’endroit de votre choix et un large choix de voitures à conduire.

Pas d’assurances ou de taxes à payer et le kilométrage est illimité! A votre charge: l’essence et l’abonnement mensuel que vous pouvez arrêter quand vous le souhaitez. Les voitures font partie d’une sélection haut de gamme de Cadillac et sont toutes équipées LTE, WIFi et avec l’abonnement à la radio payante Sirius xm.
Sur un an vous pouvez conduire jusqu’à 18 véhicules différents.
Une vraie révolution débute chez les constructeurs de véhicules dans le domaine de la location.
Audi vient par ailleurs d’acheter la société Silvercar qui propose un service de location de véhicules…. Audi uniquement, pour mieux s’installer sur le marché.

Est-ce un moyen de contrer le développement des Uber et autre Lyft en offrant plus d’options aux clients? Affaire à suivre!

Le créateur sportif et genial Casey Nestat fait maintenant de la pub pour Samsung.

En 2010, Google (ou plutôt Alphabet) a développé une entité Google Fiber afin de proposer un Internet très rapide dans quelques villes américaines. A ce jour, Google Fiber ne compte que 453000 abonnés, ce qui est très peu vu le marché américain.

Dans le cadre du développement volontairement lent de Google Fiber dans les villes américaines, quelques centres d’accueil clients se sont ouverts. Un des plus récents est à Salt Lake City.

Ce centre a pour but de présenter les services de Google Fiber à de futurs clients mais aussi d’accueillir les clients en cas de demandes techniques, de besoins d’explications supplémentaires ou pour régler un problème spécifique.

A première vue, on rentre dans le salon d’une maison ou le lounge d’un hotel.

Chez Google Fiber, on ne propose pas du WiFi, on propose du “Fiber”.

Vous retrouverez les specifications techniques et la gamme de prix sur le site de Google Fiber, mais après un petit test tout simple de la vitesse du WiFi, il est évident que cela n’a rien a voir avec les abonnements proposés à New York pour la même gamme de prix.

Malheureusement, Google Fiber n’est pas prêt d’arriver à New York, car la ville est déjà occupée par de nombreux fournisseurs et Google ne souhaite pas s’attaquer à des marchés trop concurrentiels pour le moment.

Pour une fois que Google vend quelque chose dans un de ses magasins…..

Pour info, le magasin Google Fiber est situé dans un centre commercial très typique de la ville, qui ressemble à une énorme ferme de montagne.

Un fast sans serveurs qui vous vend des plats bons pour votre santé: il existe, c’est Eatsa.

Eatsa est une société américaine qui vient d’ouvrir son sixième restaurant à New York. le concept est simple: un fast food qui vend des plats à base de quinoa, sans serveurs…et presque sans employés.

Tout commence par la prise de commande, sur une des 10 tablettes installées dans le magasin.

Une fois votre menu sélectionné et payé, la commande est préparée par un système automatisé qui doit prendre au maximum 90 secondes. Peu ou pas d’interaction humaine aussi dans la commande.
Les menus sont ensuite delivrés dans des casiers digitaux.

Pour patienter, le client peut suivre l’état d’avancement de sa commande sur un écran au dessus des casiers.

Votre nom s’affiche ensuite sur le casier, quand votre commande est prête.

Il ne reste plus qu’à déguster.

Un système fluide qui fonctionne bien et qui permet à Eatsa de proposer des prix jusqu’à 30% moins cher que ses concurrents (comme Chipotle par exemple) grace à son automatisation et l’absence ou presque d’employés. Eatsa annonce servir plus de 5000 repas par jour à New York.

L’application mobile offre la même fluidité de commande que le magasin.
Et les clients sont là!

Belle opération innovante de la part de l’US Postal: afin de montrer son désir d’innover et de se démarquer de ses concurrents, l’US Postal a vendu des décorations de Noel connectées “The Most Wonderful Ornament“.

De nombreux américains achètent leur cadeau en ligne et les font livrer à leurs familles ou achètent en magasin et se rendent chez un transporteur (UPS, TNT ou autres) afin d’envoyer leurs colis.
L’US Postal est un des plus gros transporteur de colis aux Etats-Unis et pour montrer la qualité de son service de traçabilité des livraisons, ils proposent la boule de Noel qui suit votre livraison.
Cette décoration suit en temps réel votre livraison et change de couleur en fonction des étapes de la livraison.

Quand le colis est envoyé, la boule de Noel s’illumine en bleu. Quand il est livré, elle devient rouge. Et comme par magie, quand le colis est ouvert, la boule devient verte. Un mini tracker est installé dans la boite et permet non seulement de suivre l’état d’avancement de la livraison mais aussi l’ouverture de la boite.

Cette opération développée durant les fêtes de Noel est intéressante car elle permet de mettre l’Internet des Objets à la portée de tous.

Bravo l’US Postal.

Verizon a récemment ouvert un nouveau magasin à New York tout près du géant Macy’s. Après avoir vu le magasin Orange des Champs-Elysées, on ne peut s’empêcher de noter la ressemblance.

Les français inspireraient-ils les américains?

Orange a voulu un magasin fondé sur l’expérience client et la création de différents univers pour montrer ses produits en action. Verizon a fait de même.

Les différents univers sont bien présents et indiqués à l’entrée du magasin.

Et la mise en situation est au cœur de l’expérience client.
La maison intelligente:

Verizon et le sport

Comme chez Orange, un espace du magasin Verizon est réservé aux rencontres entre vendeurs et clients. Le client peut s’asseoir pour discuter tranquillement avec un conseiller client ou résoudre un problème.

A noter le corner Google! Verizon étant le vendeur officiel du téléphone Pixel de Google.

Update: Verizon n’a pas copié Orange. En Juin 2015, Verizon a lancé ce concept de magasin à Chicago, quelques mois avant Orange en France. Mea Culpa pour mon titre et merci au lecteur qui m’a fait remarqué mon erreur.

Oscar est une startup américaine installée à New York qui fournit des services d’assurance santé. Comme toutes les  startups, Oscar essaye de bouleverser son secteur d’activité au travers de son application mobile et de ses services.

Pour plus d’informations sur cet assureur vous pouvez lire l’article publié sur le site de L’Echangeur et auquel j’ai contribué.

Dernière innovation en date chez Oscar, ouvrir un centre de santé dans lequel les assurés pourront rencontrer un médecin gratuitement ou faire des analyses de laboratoire.

Le centre n’ouvrira qu’en Janvier mais SoParticular a eu la chance d’être convié à la soirée de lancement afin de visiter les lieux.
Un assureur en ligne qui ouvre un lieu physique pour des soins: pas banal.
Le centre situé à Brooklyn abrite des bureaux d’Oscar ainsi qu’un cabinet médical.

Les salles de consultation n’ont rien à envier à un cabinet médical classique.

Le centre a aussi son propre laboratoire d’analyse médicale. Si vous souhaitez faire baisser les coûts de vos assurés, leur offrir un lieu permettant de rencontrer un médecin et de faire ses analyses sanguines sur place est un atout majeur. En fonction de votre contrat d’assurance, un nombre maximum de visites médicales gratuites vous sera proposé.

Et pour vous sentir encore mieux, pourquoi ne pas vous inscrire aux cours de Yoga dispensés sur place?


Et bien sur, comme avant, vous aurez toujours accès au service de consultation de médecin par téléphone d’Oscar. Vous ne vous sentez pas bien, un médecin vous appelle pour recueillir vos symptômes et vous dire si vous devez effectivement aller chez votre médecin ou si le docteur d’Oscar peut vous envoyer une prescription, afin d’éviter une dépense supplémentaire liée au frais de consultation dans votre cabinet habituel.
Il ne reste plus qu’à rester en forme pour 2017.

Comme à chaque fin d’année depuis 2011, Wired a ouvert son Wired Store pour partager sa liste d’achats de Noel geek. Contrairement aux précédentes éditions, cette année Wired a ouvert des mini magasins dans le centre commercial du World Trade Center.

Moins de choix de produits et un magasin moins spectaculaire cette année.

Moins spectaculaire et surtout assez pauvre! Le nombre de gadgets exposés est assez faible. Vous pouvez bien sur (comme partout ailleurs) tester la réalité augmentée, voir des chaussures de basket faites à base de produits recyclés ou une série de drones de toutes tailles.
La BMW électrique ne peut pas pour sa part être essayée.

Le point le plus intéressant de ce pop up store semble être le paiement.
Pas de caisses en magasin mais des bornes tactiles permettant de voir l’ensemble du catalogue et de payer.

Vous pouvez soit consulter le catalogue complet en ligne (disponible sur le site de Wired) soit “scanner” les Qr codes imprimés sur des petites cartes disposées près de chaque produit en magasin physique, afin de constituer votre panier d’achat.

Une fois prêt, il suffit de payer avec sa carte, de mentionner son adresse et vous serez livré chez vous sous un délai de quelques jours.

Simple, rapide et efficace! Dommage que le point le plus intéressant du magasin soit son processus de paiement.

Snapchat a ouvert ce Lundi un Pop Up store en plein cœur de Manhattan pour vendre ses fameuses lunettes “Spectacles“. Pour $129, ces lunettes qui permettent de faire des videos de 10 secondes connaissent déjà un grand succés.

Le magasin est situé à deux pas du Apple Store de la 5eme Avenue.snapchat-popup

Ouvert à 6h du matin, suite a une annonce sur son compte Twitter, le magasin avait déjà plus de 200 personnes en attente d’entrer 4h après. Il était donc assez difficile d’y entrer pour voir la grande surprise du magasin: un seul kiosque de vente pour ces lunettes. De nombreux acheteurs étaient désireux d’obtenir ces précieuses lunettes…avant de les mettre en vente sur eBay pur plus de $900

Heureusement, Sam Sheffer a parfaitement documenté cette experience d’achat dans son Vlog.

Le pop up store restera ouvert jusqu’au Nouvel An, assez de temps pour s’en procurer une paire.

Chaque année l’évènement retail de la saison est le salon de la NRF à New York. Et chaque année, SoParticular reçoit des demandes pour des visites de magasins durant ce salon.

Ces visites de magasins sont organisées en accord avec les magasins et les clients de SoParticular sont reçus par les managers des enseignes afin de présenter et expliquer les innovations présentes.

Du fait de cette demande grandissante, une nouvelle offre de services est proposée par SoParticular : des listes de magasins à visiter avec pour chaque magasin une fiche spécifique, qui vous permettra de visiter l’enseigne par vous-même, lors de votre temps libre à New York.

La visite de magasins est importante afin de voir clairement et concrètement les tendances actuelles en termes de marketing, de technologie, de nouveaux services, de design ou de paiement. Si vous ne pouvez pas consacrer une journée entière pour ces visites lors de votre passage à New York pour le salon, ces listes seront parfaites pour vous.

WTC 1

Ces « stores tours » seront préparés spécialement pour chaque client afin de répondre exactement à leurs préoccupations. Vous pourrez recevoir une liste de 5, 10 ou 15 magasins à visiter selon votre disponibilité. Les fiches de chaque magasin vous permettront d’avoir toutes les informations nécessaires sur le magasin, la marque et les points forts à ne pas manquer lors de votre visite.

N’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations.