Category: google

En 2010, Google (ou plutôt Alphabet) a développé une entité Google Fiber afin de proposer un Internet très rapide dans quelques villes américaines. A ce jour, Google Fiber ne compte que 453000 abonnés, ce qui est très peu vu le marché américain.

Dans le cadre du développement volontairement lent de Google Fiber dans les villes américaines, quelques centres d’accueil clients se sont ouverts. Un des plus récents est à Salt Lake City.

Ce centre a pour but de présenter les services de Google Fiber à de futurs clients mais aussi d’accueillir les clients en cas de demandes techniques, de besoins d’explications supplémentaires ou pour régler un problème spécifique.

A première vue, on rentre dans le salon d’une maison ou le lounge d’un hotel.

Chez Google Fiber, on ne propose pas du WiFi, on propose du “Fiber”.

Vous retrouverez les specifications techniques et la gamme de prix sur le site de Google Fiber, mais après un petit test tout simple de la vitesse du WiFi, il est évident que cela n’a rien a voir avec les abonnements proposés à New York pour la même gamme de prix.

Malheureusement, Google Fiber n’est pas prêt d’arriver à New York, car la ville est déjà occupée par de nombreux fournisseurs et Google ne souhaite pas s’attaquer à des marchés trop concurrentiels pour le moment.

Pour une fois que Google vend quelque chose dans un de ses magasins…..

Pour info, le magasin Google Fiber est situé dans un centre commercial très typique de la ville, qui ressemble à une énorme ferme de montagne.

Share

Après le pop up store de Soho en Décembre 2016, Google ouvre un mini magasin temporaire au coeur du Chelsea Market. Il faudra d’ailleurs trouver un nouveau nom pour ces magasins temporaires, car comme pour Soho Google montre mais ne vend rien en “magasin”.

Ce pop up showroom ouvert pour 2 jours seulement, a pour but de montrer les compétences de Google Home.
Accueil à l’américaine, très convivial, puis on pense en zone de démo.

Google propose 3 pièces de ce type, dans lesquelles les visiteurs peuvent découvrir les fonctionnalités de Google Home au cours de démonstrations qui ressemblent à ce que Google proposait dans son magasin de Soho.
Rien de bien innovant donc dans ce pop up store assez discret.

La grosse innovation, c’est que ces espaces de démonstrations sont assez exigus et surchauffés. Les visiteurs repartent en sueur et Google Home ne peut rien faire pour cela.

On peut aussi découvrir les fonctionnalités musicales de Google Home et voir comment se connecter à ses différents haut-parleurs.

Encore une fois, Google déçoit un peu avec ses expériences en magasin. Les démonstrations sont bien préparées, et c’est bien le problème. On ne sait plus vraiment si l’outil Google Home est extrêmement performant ou si c’est juste la démo qui a été superbement préparée.
Et si Google laissait vraiment les visiteurs tester le produit.

Share

Si vous n’avez pas le temps de venir voir les vitrines de Noël à New York, Google vous propose de les voir virtuellement sur son site WindowWonderland. Au programme cette année, 18 vitrines de magasins en haute définition, à découvrir sur son ordinateur, sa tablette ou en “virtual reality”.

Share

Chaque année l’évènement retail de la saison est le salon de la NRF à New York. Et chaque année, SoParticular reçoit des demandes pour des visites de magasins durant ce salon.

Ces visites de magasins sont organisées en accord avec les magasins et les clients de SoParticular sont reçus par les managers des enseignes afin de présenter et expliquer les innovations présentes.

Du fait de cette demande grandissante, une nouvelle offre de services est proposée par SoParticular : des listes de magasins à visiter avec pour chaque magasin une fiche spécifique, qui vous permettra de visiter l’enseigne par vous-même, lors de votre temps libre à New York.

La visite de magasins est importante afin de voir clairement et concrètement les tendances actuelles en termes de marketing, de technologie, de nouveaux services, de design ou de paiement. Si vous ne pouvez pas consacrer une journée entière pour ces visites lors de votre passage à New York pour le salon, ces listes seront parfaites pour vous.

WTC 1

Ces « stores tours » seront préparés spécialement pour chaque client afin de répondre exactement à leurs préoccupations. Vous pourrez recevoir une liste de 5, 10 ou 15 magasins à visiter selon votre disponibilité. Les fiches de chaque magasin vous permettront d’avoir toutes les informations nécessaires sur le magasin, la marque et les points forts à ne pas manquer lors de votre visite.

N’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations.

Share

On le sait Google est habitué à lancer des versions Beta de ses produits. Tous ses outils en ligne le sont, alors pourquoi ne pas faire la même chose avec leur magasin newyorkais.

C’est un peu le sentiment qu’on a en sortant du magasin Google Store situé à Soho: un beau produit….en construction.

Oui le magasin est beau: mais autant d’espace pour si peu de produits présentés? De plus, on vous oblige à faire la queue à l’entrée du magasin avant d’entrer…alors que le magasin était vide lors de mon passage. Simple envie de créer l’illusion à quelques pas d’un Apple store?

article-2-google

Le magasin est sensé mettre en avant le nouveau téléphone Pixel, mais il n’y a que 7 ou 8 téléphones en accès libre dans tout l’espace.
article-2-google-2

Un espace du magasin est réservé au test de photos avec une luminosité basse.
article-2-google-3

Mon test de photos avec l’iPhone 7
article-google-5
Difficile de tester le Pixel dans ces conditions quand seule une conseillère vient dans cette salle avec les clients et un Pixel….

Le magasin fait aussi la promotion du nouveau service de Google WiFi. Le WiFi est bien sur disponible en magasin…si vous trouvez le mot de passe qui est caché dans une des salles.
article-google-6

L’intérêt principal de ce magasin est aussi de découvrir le service Google Home! Deux salles sont ouvertes permettant de voir des demonstrations de Google Home en situation: la cuisine et le salon. Je vous rassure, Google Home ne vous permet pas d’imprimer sur de l’essuie-tout.
article-google-8

Visiblement, les employés de Google ne sont pas des experts de la démonstration. Le système a parfois des ratés et le niveau d’explication des développements à venir sur Google Home est loin d’être satisfaisant. Si vous utilisez Google Home pour écouter de la musique, l’outil se connecte à YouTube ou à Google Music avec votre compte Gmail. Peut-on utiliser Spotify ou d’autres services musicaux sur Google Home? “c’est en phase de développement mais on n’a pas encore les informations sur les services qui seront ajoutés…”.
Le démonstrateur Google pose une question à Google Home….et la réponse est diffusée sur le haut parleur de son téléphone qui est dans sa poche.

Une bonne note pour Google Home: vous pouvez poser des questions successives au système et celui-ci continue la discussion.
Par exemple:
– OK Google: qui est le président des Etats-Unis actuellement
– Selon Wikipedia, le président est Barack Obama
– OK Google: comment s’appelle sa femme
– La première dame des Etats-Unis est Michelle Obama
– OK Google: depuis quand est-il président?
etc etc

Gros avantage de ce système par rapport à Alexa d’Amazon, la continuité des questions/réponses, comme dans une discussion.

En résumé, le pop-up store Google est un beau magasin, qui aurait pu mieux mettre en avant les différents produits exposés. On sent clairement que Google a fait quelques visites chez Apple avant d’ouvrir ce magasin pour s’inspirer.
A revoir cependant: les produits et le personnel.

article-google-9

Share

Le Google Store vient d’ouvrir à New York. Un superbe lieu temporaire pour présenter les dernières innovations du champion de la recherche en ligne.

Avant de faire un article plus complet sur les différents outils présentés au sein du Google Store, voici quelques images de présentation générale du pop up store.

Vous êtes accueillit par un mur de cubes qui réagissent au passage des clients du magasin.

google-2

Le pixel phone est bien sur là

pixel

Ainsi que les produits de la gamme “Home”

google-4

Un espace entier du magasin est dédié au DayDream de Google.

google-3

Et pour les fans de Google Images: faites des recherches en ligne et découvrez les résultats sur cette boule d’images.

google-1

Je vous propose un descriptif plus complet ce Lundi sur SoParticular.

Share

A deux jours de l’ouverture du magasin de Google à New York, petit retour en video sur tout ce que vous pourrez y découvrir. Voici les différentes publicités présentant les nouveautés Google.

Life By You

L’assistant personnel

Et le WiFi

Encore 2 jours

Share

Derrière ces fenêtres se cachent le pop up store de Google qui ouvrira le 20 Octobre….et SoParticular y sera!

img_3836

Share

Google se moque gentiment d’Apple dans sa dernière publicité. Avec Google Photo vous ne risque pas de manquer un moment inoubliable à cause d’un manque de mémoire.

Share

Beaucoup d’articles sur le sujet Pokemon Go:

  • enfin un jeu digital qui oblige les enfants a sortir pour “jouer” en plein air.
  • Le plus gros coup de Nintendo (l’action grimpe en flèche)
  • comment les marques vont-elles utiliser Pokemon Go pour attirer les clients en magasin

Mais le jeu suscite aussi de nombreuses critiques.

IMG_2997
Le fait de rentrer dans certains petits magasins à la recherche de Pokemon n’est en effet pas du gout de tous.

Le gros problème du jeu vient aussi de la quantité d’informations récupérée par Niantic, la société qui produit le jeu (et dont les investisseurs sont Nintendo et Google). Le jeu utilise en effet des Cookies (permettant de voir les sites que vous visitez) ainsi que des Web Beacons (tiens tiens). Vous pouvez en savoir plus en lisant les conditions d’utilisation du jeu sur le site de Niantic.

Bien sur toutes ces informations serviront à mieux vous connaitre pour proposer de meilleurs placements publicitaires sur les sites que vous visitez….et bientôt aussi sur les lieux physiques.

Le jeu fait pour le moment un carton, il ne reste plus qu’à voir comment les marketeurs vont sauter sur l’occasion pour vraiment créer une augmentation des visites en magasin. On peut déjà apparemment acheter un outil du jeu Pokémon Go appelé “Lures” pour environ $1.19 de l’heure afin d’attirer du trafic dans votre magasin.

Share