Blog

La police de New York a distribué 400 téléphones Android à certains de ses officiers dans le cadre d’un programme de modernisation. Le but est de faciliter l’accès des policiers aux informations nécessaires sur les scènes de crime notamment.

Les téléphones ne peuvent pas appeler ou recevoir des appels (???), mais ils peuvent permettre de consulter les fiches d’arrestations ou les cameras de surveillance des buildings avoisinants. Auparavant, les policiers devaient utiliser leurs ordinateurs dans leur voiture afin de contacter les dispatchers ou se connecter à différentes bases de données (avec plusieurs logins) afin de récupérer des informations. Maintenant,  les policiers peuvent savoir exactement le nombre d’arrestations opérées dans un building en quelques secondes.

La police de New York se met au temps réel, Jack Bauer va peut être postuler maintenant.

nypd-2-popup
via NY Times

Share

Comments ( 1 )

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *