Jun 292011
 

Transformers 3, à l’image de certains des personnages du film est une grosse machine…. à faire de l’argent. Aux Etats-Unis, pays dans lequel l’argent est roi, tous les moyens sont bons pour faire de ce film , une machine marketing: produits associés, affichages ou applications en ligne sont au coeur de la bataille de communication.

En premier lieu on pourra parler de l’application Facebook permettant d’acheter son billet de cinéma sur le réseau social. Développée par la société 8thBridge pour Paramount en partenariat avec Fandango et MovieTickets, l’application vous permet de voir une bande d’annonce du film (mais vous ne pouvez pas cliquer sur le bouton Like pour la bande annonce, car il n’y en a pas) et de consulter des informations sur le film, avant d’acheter votre place dans le cinéma de votre choix (aux Etats-Unis seulement).

Curieusement, le F-commerce s’arrête aux tickets de cinéma. On ne peut par exemple pas acheter de merchandising lié au film sur cette page Facebook, ce qui est assez étonnant.

Transformers c’est aussi des accords marketing avec Nokia. De nombreuses affiches dans les rues américaines mettent en avant ce partenariat afin de promouvoir le dernier né chez Nokia, le Astound.

Dans ces ensembles d’affiches, on peut voir la bande annonce sur un faux téléphone Nokia géant.

Ce type d’arsenal publicitaire est classique, mais toujours aussi impressionnant.

Enfin, Transformers s’est associé avec la marque de lunettes Oakley afin de proposer les lunettes 3D passives édition limitée. Ces lunettes 3D utilisent la technologie passive et peuvent donc être utilisées (sans payer de supplément) dans la majorité des cinémas qui diffuseront le film en 3D, mais aussi sur certains modèles de TV 3D. La description technique complète de cette paire de lunettes est disponible sur le site d’Oakley.

De plus, pour augmenter la relation avec le film, les branches des lunettes sont différentes pour le coté gauche et le coté droit : à gauche le coté Autobot, et à droite le coté Decepticon.

Comme d’habitude, la sortie de cette mega-production américaine est accompagnée d’un arsenal publicitaire énorme. Il ne reste plus qu’à voir si le film est à la hauteur de l’investissement marketing.

  2 Responses to “Transformers 3 une opération marketing et un film”

  1. [...] vers la salle de cinéma. Le processus avait déjà été utilisé par le film Transformers 3. On peut simplement regretter (encore une fois) que l’application ne soit disponible QUE sur [...]

  2. [...] vers la salle de cinéma. Le processus avait déjà été utilisé par le film Transformers 3. On peut simplement regretter (encore une fois) que l’application ne soit disponible QUE sur [...]

Leave a Reply

Sharing Buttons by Linksku